AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Here comes the king - Libre.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Outstanding Magnet.
    DOMINANT.

avatar

Féminin Age : 22
Messages : 355
Date d'inscription : 11/10/2010

Personnage
Âge: 8 ans
Points de Combat:
100/60  (100/60)
Relations:

MessageSujet: Here comes the king - Libre.   Dim 13 Fév - 2:26

Here comes the king.
Libre à tous, venez! : )

    C'était une nouvelle journée qui s'amorçait. À la lueur du soleil levant, l'eau miroitait tel un joyau, et les sommets des montagnes étaient auréolés d'une lumière dorée. Outstanding Magnet s'immobilisa devant la vaste plaine, observant les silhouettes étendues sur le sol glacé de ceux qui dormaient toujours. Derrière lui bavassaient doucement trois juments dominantes qui, il le savait, attendaient la première occasion pour attirer son attention. Mais il n'avait pas envie de leur parler, elles devraient attendre l'après-midi. Repérant un groupe de chevaux aux bords du lac gelé, le Dominant prit le trot dans leur direction, d'une foulée longue et gracieuse, l'encolure bien haute. Les têtes se levèrent à son approche, un sourire étira les lèvres du mâle. Il s'arrêta à leur hauteur et les salua en s'ébrouant.

    - Salut vous autres.

    Les réponses fusèrent mais Magnet les entendit à peine. Il détourna la tête, observa l'horizon sans le voir, puis reporta son attention sur le groupe. Les visages étaient souriants, familiers. Il s'agissait de membres du Point d'Eau qu'il avait déjà vus quelques fois, mais leurs noms lui échappaient. Ce n'était pas bien grave, ses juments les lui rappelleraient. Elles engagèrent la conversation avec les chevaux et Magnet écouta d'une oreille distraite, plus ou moins intéressé. Puis, il intervint subitement.

    - Alors, comment vous aimez ces nouvelles terres ?

    Les étalons s'empressèrent de lui répondre, deux d'entre eux avaient l'air très nerveux, ils bafouillaient, alors qu'un autre était un peu plus calme. Magnet les détailla chacun leur tour, notant le développement de leurs muscles, les traits de leur visage, leur langage corporel, etc. Ils n'étaient pas si mal. Outstanding Magnet se joignit à la discussion et ils bavardèrent sans voir le temps passer.

______________________
Outstanding Magnet.
« The has been high school hero
He's first in line in his whole mind
And doesn't care about the rest.
»



Non non, pas prince du désir. Princ du désir. /ZBAF/



Dernière édition par Outstanding Magnet. le Lun 14 Fév - 2:27, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://apprendreavivre.skyrock.com/
Tempting Trigger

avatar

Masculin Age : 22
Messages : 203
Date d'inscription : 11/02/2011

Personnage
Âge: 4 ans et demi
Points de Combat:
35/60  (35/60)
Relations:

MessageSujet: Re: Here comes the king - Libre.   Dim 13 Fév - 19:07

On a tous nos craintes, nos peurs.
On a tous nos rêves, nos désirs.
Menons notre vie à terme,
prenons-en les rênes et
guidons-en les chevaux qui la mène.
Soyons maîtres de notre destin.

Une brise glaciale. Une brume pénétrante grisait l'atmosphère, empêchant d'un sadique plaisir les rayons chauds du soleil touchés la terre glacée des terres froides. Ces terres froides qu'étaient les miennes, celles de mes ancêtres et qui sera celle des générations futures. Ces terres gelées qui emprisonnaient en leur sein toute forme de vie. Ces terres gelées que devaient percées avec rage et conviction quelques touffes d'herbe amère que nous avalions goulument ensuite.
Un courant d'air gelé souleva quelques crins de mon épaisse crinière, faisant s'envoler la légère brume. Je levai les yeux vers le ciel, admirant cette immensité bleuté qui se reflétait dans mes yeux ébènes. J'admirai la nature. Je m'attendrissais devant l'immensité des lieux. Vulnérables, petits, riquiqui, voilà ce que nous étions. De simples créatures vouées à la mort prochaine. Mort qui j'espérai, ne viendrait pas si vite bouleversé ma petite vie tranquille de cheval du grand froid.

Qui avait-il derrière ces rocs montagneux ? Qui avait-il derrière ces immensités recouvertes de neige au dessus desquelles même les nuages avaient du mal à passer. Qui avait-il derrière cette frontière infranchissable ? Qui savait ? Qui saurait ? Personne sûrement... On dit que personne n'en est jamais revenu. Et puis pourquoi partir ?! Pourquoi laisser cette vie dont nous n'avons pas à nous plaindre ?

Une voix me fit faire volte-face. Je posai mon regard chaleureux mais impénétrable sur la silhouette de celui qu'était notre chef. Je le dévisageai discrètement, m'attardant sur son visage pour dévorer avec appétit ce qu'il avait à nous dire. J'avais appris à écouter, à respecter. La parole c'était chose sacrée. Une simple question. Aimons-nous nos nouvelles terres ? Avons nous seulement le choix ?! Il fallait faire avec. aire avec le froid. Faire avec les loups. Faire avec les ours. Faire avec la mort qui nous frôlait, nous envoutait, nous disait secrètement "viens". En seule réponse, j'acquiesçai légèrement de la tête, trop perdu dans mes pensées pour dire un mot. Non je ne les aimais pas et pourtant je les aimais quand même. Tant de choses me disaient qu'il ne fallait pas rester, tant de chose me disait qu'on devait les aimer... Il y a dans ces terres tout un mystère, un mystère attrayant.

Je restai calmement immobile dans mon coin. Personne ne me parlait, je ne parlait à personne, mais je ne me plaignais pas pour autant. J'aimais ma vie.
Revenir en haut Aller en bas
Peach Himalaya
    Poulain.

avatar

Féminin Age : 21
Messages : 71
Date d'inscription : 05/02/2011

Personnage
Âge: 6 mois
Points de Combat:
0/0  (0/0)
Relations:

MessageSujet: Re: Here comes the king - Libre.   Dim 13 Fév - 20:09

Je sortais tout doucement du sommeil mes muscles étaient endolories et le froid ne m'arrangeait pas.
La brume à du s'installer depuis un moment, mes yeux mi-clos se relevèrent chaque seconde un peu plus pour observer aux alentours les quelques chevaux éveillé.
La flemmardise avait déjà envahit mon corps je n'avais pas envie de me lever.
Mais un cheval au loin attirait mon attention c'était mon père !
J'avais bel et bien du mal à le voir car, sa robe blanche se confondait avec la brume.
Mes oreilles se pointèrent vers lui.
Il était à l'écart et là tournant la tête de tous les côtés pour voir ce qui s'y passait je voyais Outstanding Magnet discutant avec d'autres chevaux levée des étalons en particulier.
Les juments dominantes elles étaient à l'arrière.
J'avais une envie de hennir pour rejoindre mon père mais, je ne voulais pas réveiller les autres.

Je me levais aussitôt avec légèreté en profitant de m'étirer pour me lancer en trottant vers mon père qui avait l'air de réfléchir tout comme moi je le faisait plus que souvent.
Plus j'avançais vers lui et plus je voyais sa magnifique robe blanche parsemé autour des yeux et des naseaux de tâches grises et rose.
Sa musculature était imposante et me faisait peur je ne lui ai jamais avoué pour autant !
J'avais envie de lui faire tout pleins de câlins et de jouer avec lui.
Je me postais près de lui et l'observais d'un air joueur Tempting je suivais des yeux alors son regard sans jamais rien dire et voyais qu'il regardait les montagnes lointaines.
il devait se poser plein de questions ou alors c'était peut-être maman ! Il pensait à maman !
Oui j'étais bien triste depuis que maman est partie je n'ai jamais su pourquoi d'ailleurs mon père n'a jamais voulu me le dire mais, si j'essayais de la retrouver peut-être qu'elle me le dirait.

Le silence régnait désormais je n'entendais plus les autres équidés derrière moi je ne prenais même pas la peine de tourner la tête pour voir ce qu'il se passait je fixais l'horizon comme mon père.
Revenir en haut Aller en bas
Outstanding Magnet.
    DOMINANT.

avatar

Féminin Age : 22
Messages : 355
Date d'inscription : 11/10/2010

Personnage
Âge: 8 ans
Points de Combat:
100/60  (100/60)
Relations:

MessageSujet: Re: Here comes the king - Libre.   Lun 14 Fév - 2:41

    Captant un bruit provenant de sa gauche, Magnet se détacha de la conversation et tourna la tête en direction du son. Une petite silhouette rouanne s'approchait, un corps maigrichon monté sur des jambes longues et osseuses, telles deux paires d'échasses. Le Dominant reconnut la pouliche, c'était Peach Himalaya, gamine tête en l'air qui s'était heurtée à lui la veille, effrayée par un quelconque produit de son imagination. Et qui, d'ailleurs, était aussi sa petite-nièce, alias la petite-fille de son frère. Rien pour le réjouir : tous ceux reliés de près ou de loin à Yell My Name lui inspiraient un profond mépris. Elle venait rejoindre son père, Tempting Trigger ; son neveu à lui, justement. Il faisait partie du groupe avec qui Magnet discutait quelques instants plus tôt, mais il ne l'avait pas remarqué. Il faut dire qu'il était tellement silencieux, aussi. D'habitude, ce Trigger n'avait pas la langue dans sa poche, mais ces temps-ci, il se fermait la trappe. Apparemment que sa copine l'avait lâché, sans doute était-ce ce qui le rendait si tranquille. Outstanding Magnet toisa le père et la fille, son regard lourd de sous-entendus. Il avait deviné la honte que Tempting Trigger ressentait vis à vis de sa fille, et il s'en servait à chaque occasion pour rendre le mâle blanc mal à l'aise.

    Après quelques secondes, Magnet finit par détourner les yeux et reprit la discussion là où il l'avait laissée, sans un mot à l'intention de son neveu et de sa petite-nièce.

______________________
Outstanding Magnet.
« The has been high school hero
He's first in line in his whole mind
And doesn't care about the rest.
»



Non non, pas prince du désir. Princ du désir. /ZBAF/

Revenir en haut Aller en bas
http://apprendreavivre.skyrock.com/
Tempting Trigger

avatar

Masculin Age : 22
Messages : 203
Date d'inscription : 11/02/2011

Personnage
Âge: 4 ans et demi
Points de Combat:
35/60  (35/60)
Relations:

MessageSujet: Re: Here comes the king - Libre.   Lun 14 Fév - 18:24

On dit qu'il ne faut pas avoir honte
car la honte achève et tue
la honte affaibli et rend malade
on dit qu'il ne faut pas...
mais je n'arrive pas à écouter "on"

Parfois j'ai l'impression de regretter. Parfois j'ai l'impression de t'oublier. Mais une chose me rappelle toujours à l'ordre. Une chose qui est la cause de nos malheurs. Oui je suis fautif. Oui je suis indigne. Mais que puis-je y faire ? Il se trouve qu'il y a en moi une chose qui me dit d'agir ainsi. Si j'ai honte, c'est parce que j'ai peur. De qui ?! De quoi ?! De moi peut-être... de nous... d'elle... je na sais pas... saurais-je un jour ? je ne sais pas...

Un bruissement me tira net de mes pensées et j'orientai ma tête vers la cause de ces quelques bruits. Le regard encore flou, l'esprit absent. Mon regard se posa délicatement sur la silhouette maigrichonne qui attendait à mes côtés, me regardant de ce regard d'enfant. A la fois doux et attentionné, plein d'admiration et qui vous fait succomber. Moi pas. Je me sens indigne parfois. Mais je dois me montrer fort. Je dois me montrer en bon père respectueux et aimant. Mais à chaque fois qu'elle me regarde, j'en vois une autre, au loin, au fond de ses prunelles. J'en vois une autre, absente, là-bas, quelque part au loin, qui est parti par ma faute. Je la revois, elle, cette douce silhouette qui fut mon moteur durant quelques mois. Celle qui enfanta ma merveille et ma honte. Mais de qui ai-je réellement honte ?! Parfois je me demande si au final, je n'ai pas honte de moi.

Je voulais dire quelque chose à cette frêle créature... mais quoi ? Et puis je sentais le lourd regard du dominant sur mon épaule, qui me dévisageait avec insistance, avec un regard qui vous fait vous demander qui vous êtes. Je tournai la tête dans sa direction soutenant quelques instants son regard afin qu'il ne détourne la tête pour revenir à ses occupations. Que pensait-il de moi ? Que pensait-on de moi ? Et que pensait la petite ? Je la regardai, maladroitement, esquissant un sourire timide sur mes lèvres, la couvant d'un regard attendrit.

« Ça va ? Bien dormi ? »


Lui demandais-je. Parce qu'au final c'est tout ce qui me rattachait à mon passé et qu'au final j'étais quand même son père !
Revenir en haut Aller en bas
Peach Himalaya
    Poulain.

avatar

Féminin Age : 21
Messages : 71
Date d'inscription : 05/02/2011

Personnage
Âge: 6 mois
Points de Combat:
0/0  (0/0)
Relations:

MessageSujet: Re: Here comes the king - Libre.   Sam 9 Avr - 20:06

[Je suis de retours après une très longue absence !]

Je sentais un poids lourd sur moi de la moquerie et de la méchanceté en même temps.
J'avais l'habitude d'entendre derrière mon dos des rumeurs sur mon père ma mère et...moi.
Les bois c'est là où je me sentais le mieux à l'abri des regards méprisant et du stress que l'on éprouve quand on sait qu'on nous observe sans relâche avec de sales sourires narquois.

Depuis que j'avais dévoilé qui j'étais à Outstanding la haine s'empara de moi comme un feu brulant tout sur son passage.
Il me détestait et je le détestais de plus en plus.
Je n'aime pas sa façon de penser et à considérer les juments comme de vulgaires jouets.
Le meneur me couvrait de honte chaque jour où il m'apercevait pourtant je ne lui avais rien fait de mal.
Si seulement Outstanding pouvait comprendre mais vu son "humour personnelle" il ne le pourrait jamais.
Heureusement que dans la famille il existe des chevaux comme Tempting Trigger qui savent tout.
Je respecte énormément mon père quitte à prendre son exemple je le ferais
Le seul problème qui se posait et voyait c'était cette maigreur dont je ne peux plus supporter.
Pourtant, je mange comme les autres et je suis différentes tout le monde se moque de moi.
Il fallait que je me mette à grossir et vite.

Mon regard traversait les yeux de mon père j'aimais le voir sourire et j'appréciais des moments privilégié comme celui-ci.
Pourtant toujours cette question qui me rongeait l'intérieur demeurais toujours en moi.
Je finissais par lâcher sans réfléchir

- Dit papa pourquoi Outstanding Magnet est désagréables avec nous ? C'est vrai il est toujours en train de souffler et de critiquer... -

Mon visage se remplissait de tristesse en repensant aux horribles moment passé en présence de ce cher meneur et qui plus est était de la "famille" Pour moi ce n'était pas de la fierté d'être dans sa famille.
J'entamais aussitôt une réponse à la question antécédente de mon tendre père.

- Oui ça peut aller j'ai juste rêvé de maman... -
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Here comes the king - Libre.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Here comes the king - Libre.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Obama en chute libre ...
» Un sous-vêtement dans l'arbre [Libre]
» JEAN JUSTE LIBRE HEUREUX ! JACQUES ROCHE EST MORT POU JE'L !
» Pas sur la neige...[Libre]
» ♦ Juste une envie d'oublier ... [ Libre ]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Northern Journey :: TERRES COMMUNES :: ►    P o i n t    d ' E a u :: ►    G r o u p e    d u    P o i n t    d ' E a u-
Sauter vers: