AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Pff, ce qu'elle me les casse ! - Libre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Outstanding Magnet.
    DOMINANT.

avatar

Féminin Age : 22
Messages : 355
Date d'inscription : 11/10/2010

Personnage
Âge: 8 ans
Points de Combat:
100/60  (100/60)
Relations:

MessageSujet: Pff, ce qu'elle me les casse ! - Libre   Dim 13 Fév - 3:03

Pff, ce qu'elle me les casse !
Libre à tous ! : )

    La journée avait passé tranquillement, le groupe du Point d'Eau était au grand complet. Outstanding Magnet discutait tranquillement avec les membres du groupe, comme à l'habitude il était le centre de l'attention. Une des juments dominantes se montrait particulièrement attentionnée, elle riait à ses blagues, elle le dévorait des yeux. Bien vite, Magnet l'entraîna à l'écart, sur la rive du lac glacé, et ils échangèrent quelques baisers. Mais bien vite, l'étalon commença à avoir soif. Elle ne le comprenait pas, cependant : elle continuait à tendre les lèvres vers lui, se montrait insistante.

    - Lâche moi, tu vois pas que j'ai soif ? aboya-t-il en la repoussant.

    La jument le regarda sans comprendre, mais Magnet s'en fichait. Enfin libéré, il put se pencher à la surface du lac et, d'un coup de sabot, cassa la glace. L'eau glaciale emplit sa bouche lorsqu'il y trempa le nez, et il but de longues gorgées. Cependant, il sentait toujours la présence de la jument dans son dos, elle était toujours plantée là à le regarder, attendant manifestement quelque chose. Elle n'avait pas compris le message ? Agacé, le Dominant se redressa et, sans même la regarder, déclara :

    - Dégages, tu m'emmerdes.
    - Mais ... commença-t-elle.
    - Oh, ta gueule.

    Et sans en dire davantage, il se remit à boire. Quelques secondes s'écoulèrent puis enfin, il l'entendit rebrousser chemin en direction des autres. Il était finalement seul. Ce qu'elles pouvaient être lourdes, ces juments. Il était agréable d'en être débarrassé de temps en temps.

______________________
Outstanding Magnet.
« The has been high school hero
He's first in line in his whole mind
And doesn't care about the rest.
»



Non non, pas prince du désir. Princ du désir. /ZBAF/



Dernière édition par Outstanding Magnet. le Dim 13 Fév - 18:07, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://apprendreavivre.skyrock.com/
Peach Himalaya
    Poulain.

avatar

Féminin Age : 21
Messages : 71
Date d'inscription : 05/02/2011

Personnage
Âge: 6 mois
Points de Combat:
0/0  (0/0)
Relations:

MessageSujet: Re: Pff, ce qu'elle me les casse ! - Libre   Dim 13 Fév - 10:41

Le coucher de soleil apparaissait dans le ciel la fin de la journée allait bientôt se coucher et laisser place à la toute puissante lune.
Je m'étais couché à l'écart des regards et du troupeau vers un buisson ardu non pas pour dormir mais, pour observer tout le monde avait quelque chose à faire surtout parler.
Moi je me rappelais la rencontre que j'avais faite la vieille avec Versace un superbe poulain avec qui j'étais devenue ami c'était bien la première fois qu'il m'arrivait une chose pareille.

Un craquement sourd à quelques sabots de moi ce fit entendre je tournais vivement la tête dans la direction du bruit et là je voyais des yeux luisant jaune dans les feuillages qui m'observaient probablement depuis un bout de temps.
La peur s'empara de moi et je ne fis qu'un bond avant de me lancer au triple galop sans m'arrêter et rien voir autour de moi si bien que je me retrouvais par terre.
coucher quelques secondes je voyais l'eau du lac gelée et quand je me relevais alors pour voir contre quoi je mettais cognée et bien c'était le dominant !
Quelle honte ! je le regardais avec des yeux rond.

Je ne le considérais comme un membre de ma famille du moins pour moi les autres je ne savais pas.
Mais il avait le plus haut grade pour moi ce n'était pas possible que dans ma famille on pouvait posséder le plus élevé.
J'étais pétrifié devant lui peut-être qu'il allait me faire quelque chose j'avais très peur j'attendais une réponse.
Sa robe alezane était d'un roux éclatant grâce à ce coucher du soleil mais qu'est-ce qu'il devait faire un malheur auprès des juments pensais-je.
Mais à moi il me faisait encore pus peur que mon père, mon grand-père, et mon grand-frère je n'osais jamais l'approcher mais là il fallait bien vaincre sa peur.
Il était encore plus imposant que les étalons du troupeau je le regardais d'en bas il était très très haut ça n'avait rien à voir avec le poulain que j'avais rencontré la dernière fois.
Revenir en haut Aller en bas
Outstanding Magnet.
    DOMINANT.

avatar

Féminin Age : 22
Messages : 355
Date d'inscription : 11/10/2010

Personnage
Âge: 8 ans
Points de Combat:
100/60  (100/60)
Relations:

MessageSujet: Re: Pff, ce qu'elle me les casse ! - Libre   Dim 13 Fév - 18:20

    Outstanding laissa ses pensées voguer doucement, observant un point fixe dans le lointain. Mais de se laisser aller à ses réflexions ne signifiait pas pour autant baisser sa garde : ses oreilles captèrent un bruit de galopade effrénée qui, manifestement, se dirigeait droit sur lui. Réagissant au quart de tour, Magnet recula de plusieurs pas et, se retournant d'un mouvement vif, eut tout juste le temps d'apercevoir une petite silhouette rouanne se percuter contre sa jambe gauche. Ses pieds bien ancrés au sol, il fut à peine ébranlé, la chose était un véritable poids plume : celle-ci, pour sa part, fut projetée à terre par la force de l'impact. Il s'agissait d'une pouliche en bas âge. Elle était si pitoyable, affalée dans la neige, et surtout si minuscule. Magnet la regardait de haut, sans sciller, son visage plein de mépris. Pour sa part, elle le dévisageait de ses énormes yeux globuleux, déformés par la peur. Quelle chose minable. Sans un mot, Magnet se détourna d'elle et reporta son regard sur l'horizon. Pourtant, un petit je-ne-sais-quoi le titillait. Le visage de la petite lui semblait familier, en quelque sorte. Légèrement intrigué, il se tourna vers elle à nouveau, la détailla, tentant de la reconnaître, puis décida finalement que ça n'avait aucune importance. Il se fichait bien de qui elle était, l'important c'était qu'il ne la revoit plus.

______________________
Outstanding Magnet.
« The has been high school hero
He's first in line in his whole mind
And doesn't care about the rest.
»



Non non, pas prince du désir. Princ du désir. /ZBAF/

Revenir en haut Aller en bas
http://apprendreavivre.skyrock.com/
Peach Himalaya
    Poulain.

avatar

Féminin Age : 21
Messages : 71
Date d'inscription : 05/02/2011

Personnage
Âge: 6 mois
Points de Combat:
0/0  (0/0)
Relations:

MessageSujet: Re: Pff, ce qu'elle me les casse ! - Libre   Dim 13 Fév - 18:39

En voyant qu'il n'allait pas répondre et que le dominant se désintéressait à moi je décidais alors d'agir car, je suis sûr qu'au fond de lui il me traitait comme une pouliche pitoyable qui allait devenir une jument et pour lui ce n'avait rien de plus que des jouets moi tout ça ça me révoltait quand on pense que les juments font tout le travail il faudrait avoir un minimum de respect tout de même !
Et puis après tout c'est le chef il doit être sage et ne pas faire mal je voyais le monde comme cela et pas autrement.

Il n'avait pas l'air de me reconnaitre peut-être quand lui parlant...
Alors, j'engageai aussitôt la conversation avec une voix pleine de sagesse mélanger à du stress.

- Excuse moi de t'avoir percuté j'ai pris peur d'une bête.
Je suppose que tu ne vois pas qui je suis ? -


Je me tenais fièrement sur mes quatre pattes et leva la tête haute avant de continuer.

- Je suis Peach Himalaya fille de Tempting Trigger. -

J'essayais à tout pris de capter son attention et mettais à l'épreuve mes capacités auxquelles je doutais encore et toujours.
Revenir en haut Aller en bas
Outstanding Magnet.
    DOMINANT.

avatar

Féminin Age : 22
Messages : 355
Date d'inscription : 11/10/2010

Personnage
Âge: 8 ans
Points de Combat:
100/60  (100/60)
Relations:

MessageSujet: Re: Pff, ce qu'elle me les casse ! - Libre   Lun 14 Fév - 3:04

    Magnet entendit la voix de la pouliche mais ne se retourna pas, se contentant de tourner une oreille dans sa direction. Elle tentait apparemment d'avoir de la prestance, mais la nervosité perçait au creux de ses mots. Le Dominant ne l'écouta qu'à moitié jusqu'au moment où elle lui délivra son identité. Là, il daigna enfin la regarder bien en face, et les morceaux du casse-tête s'assemblèrent : c'était de là qu'il la connaissait. Peach Himalaya, petite-fille de son frère tant aimé - sentez-vous le lourd sarcasme ? Yell My Name et Outstanding Magnet avaient toujours été des ennemis de longue date, mais au final, c'était Magnet qui avait gagné, et pas qu'un peu : il était devenu Dominant du troupeau, alors que Name n'était rien, rien de plus qu'un vieillard grincheux qui mijotait de sombres plans, mais qui ne ferait jamais rien, n'accomplirait jamais rien. Il n'y avait qu'à regarder les descendants qu'il avait engendrés pour le voir : un mâle qui n'avait même pas réussi à intégrer l'Élite, un autre âgé de six ans et toujours sans progéniture, et cette enfant qui se tenait devant lui, maigre comme un poux, vouée à finir ses jours en vieille fille aux Buissons de Baies. De regarder l'échec de la vie de son frère le faisait jubiler intérieurement, et cet échec se manifestait en la personne même de cette pouliche qui le défiait du regard.

    C'était si drôle que cela le mettait presque de bonne humeur. Se penchant pour être à la hauteur de l'enfant, Outstanding Magnet la contempla avec un sourire moqueur, ironique, et lui souffla d'un air innocent :

    - Et dis-moi, sais-tu qui est ton grand père, Peach Himalaya fille de Tempting Trigger ?

______________________
Outstanding Magnet.
« The has been high school hero
He's first in line in his whole mind
And doesn't care about the rest.
»



Non non, pas prince du désir. Princ du désir. /ZBAF/

Revenir en haut Aller en bas
http://apprendreavivre.skyrock.com/
Irish Coffee
    Jument.

avatar

Féminin Age : 23
Messages : 94
Date d'inscription : 27/02/2011

Personnage
Âge: 4 ans
Points de Combat:
0/0  (0/0)
Relations:

MessageSujet: Re: Pff, ce qu'elle me les casse ! - Libre   Lun 28 Fév - 0:51

    Le crépuscule, qu'existait-il de plus beau que ça ? Le soleil se couchant sur les nouvelles terres qu'habitaient maintenant le troupeau. Des voix, des rires se dégageaient du point d'eau, repère ou plutôt lieu de rassemblement. Irish venait de terminer sa journée à galoper dans ces nouvelles terres, et rentrait auprès du troupeau. Le point d'eau n'était, pour une fois, pas tellement complet, on y découvrait même quelques bordures d'eau libres. Tout en trottinant d'un pas cadencé, la jument frôla quelques chevaux et s'arrêta devant le petit lac. L'eau avait commencée à manquer à son organisme et il lui faisait ressentir. Coffee plongea rapidement ses naseaux et sa bouche dans l'eau afin d'avaler une grande quantité d'eau. Une fois rassasiée en eau, elle se tourna rapidement vers les autres chevaux. Il y en avait qu'elle n'avait jamais vu de sa vie, et ils étaient là ce soir. Soudain, son regard fut attiré par une silhouette qu'elle connaissait bien. Ses oreilles se dressèrent sur sa tête et un petit hennissement s'échappa de sa gorge. Elle venait d'apercevoir son père non loin d'elle, et décida de le rejoindre rapidement. Un trot léger et souple afin d'arriver devant le dominant. Face à lui, elle s'approcha lentement afin d'effleurer les naseaux de son père en guise de bonsoir.

    « Salut. Tu va bien ? » lança-t-elle joyeusement
Revenir en haut Aller en bas
Outstanding Magnet.
    DOMINANT.

avatar

Féminin Age : 22
Messages : 355
Date d'inscription : 11/10/2010

Personnage
Âge: 8 ans
Points de Combat:
100/60  (100/60)
Relations:

MessageSujet: Re: Pff, ce qu'elle me les casse ! - Libre   Lun 28 Fév - 1:47

    Une odeur familière effleura les naseaux du Dominant, lui faisant dresser les oreilles sur la tête. Se détournant de l'enfant, il redressa l'encolure et vit arriver sa fille, Irish Coffee, de sa démarche gracieuse et féminine. Sa robe pommelée était soulignée par la douce lueur dorée du coucher du soleil, ses traits embellis par la lumière ambiante. Elle était d'une beauté à couper le souffle, et Outstanding Magnet n'était pas peu fier de la désigner en tant que sa fille. Lorsqu'elle vint le rejoindre, elle le gratifia au passage d'une douce caresse sur le museau, auquel le Dominant répondit en ronflant des naseaux d'un air détendu.

    – Salut. Tu vas bien ? s'enquit-elle de sa voix légère.

    – À merveille, et toi ? répondit-il avec un sourire.

    Il se rappela alors vaguement la présence de la petite Peach Himalaya et jeta discrètement un coup d'oeil dans sa direction, amusé de la situation. Elle était plantée là devant eux, un peu mise à l'écart, peut-être était-elle en train de se dire qu'elle ferait mieux de rejoindre papa. Ce n'était pas une mauvaise idée. Un sourire narquois étira ses lèvres tandis qu'il reportait son attention sur Coffee.

______________________
Outstanding Magnet.
« The has been high school hero
He's first in line in his whole mind
And doesn't care about the rest.
»



Non non, pas prince du désir. Princ du désir. /ZBAF/

Revenir en haut Aller en bas
http://apprendreavivre.skyrock.com/
Irish Coffee
    Jument.

avatar

Féminin Age : 23
Messages : 94
Date d'inscription : 27/02/2011

Personnage
Âge: 4 ans
Points de Combat:
0/0  (0/0)
Relations:

MessageSujet: Re: Pff, ce qu'elle me les casse ! - Libre   Lun 28 Fév - 2:13

    La demoiselle fit alors le tour de son père avant de venir se poster à ses côtés. Le vent commençait à se lever, et le froid commençait à persister de plus en plus. Elle secoua vivement sa tête afin de chasser les quelques flocons de neige qui commençaient à tomber. Irish baissa légèrement la tête et ronfla bruyamment des naseaux, laissant échapper un gros nuage de ceux-ci. Ses oreilles pivotaient dans tous les sens, inspectant les moindres mouvements qui pouvaient s'exercer autour d'elle. Subitement, Coffee releva la tête vers son père. Elle n'avait jamais vraiment eût le temps de partager avec lui et ne l'avait que très peu regarder. C'était le dominant, c'était vrai, mais il restera toujours son père. Grand et robuste, il semblait que rien ne pouvait le résister. Ses yeux étaient sûrs d'eux et ne semblaient commettre aucunes erreurs.

    «
    Je vais bien. »

    Irish Coffee renâcla légèrement le sol, ne sachant que dire. Elle était très souvent comme intimidée par son père, chef de tout un troupeau. Un bruit attira son attention et tourna immédiatement la tête au lieu d'où provenait le bruit. Le vent avait fait tomber quelques branches mortes qui ne tenaient qu'à un fil. La jument secoua sa tête et reporta son regard sur son père.

    «
    Les nouvelles du jour ? » demanda-t-elle, sûre d'elle.
Revenir en haut Aller en bas
Outstanding Magnet.
    DOMINANT.

avatar

Féminin Age : 22
Messages : 355
Date d'inscription : 11/10/2010

Personnage
Âge: 8 ans
Points de Combat:
100/60  (100/60)
Relations:

MessageSujet: Re: Pff, ce qu'elle me les casse ! - Libre   Lun 28 Fév - 2:31

    Les nouvelles du jour ? Pas grand-chose à vrai dire. Au retour des Migrations, les choses étaient toujours plus tranquilles. Après pareil voyage, on s'imagine bien que tout le monde se repose, ne cherche pas trop les ennuis. Remarque, il y avait aussi les prédateurs et, d'ailleurs, on en avait remarqué quelques-uns ces derniers temps, et la chose inquiétait plutôt Out'.

    – On a remarqué une bande de loups qui rôdent autour des Terres Communes depuis un certain temps. On va probablement instaurer des tours de garde auprès des membres de l'Élite pour les prochaines nuits, s'enquit-il.

    Il lui jeta un regard complice et ajouta, d'un air entendu :

    – Tu t'arrangeras pour dormir aussi près du centre que possible cette nuit.

    À ce moment, la pouliche fit un léger mouvement, transférant son poids d'une jambe à une autre. Un petit geste insignifiant mais qui attira l'attention du Dominant sur elle : il sourit et, se tournant à nouveau vers Irish Coffee, déclara avec une certaine pointe de moquerie :

    – J'étais justement en train de discuter avec mademoiselle Peach Himalaya que voici. C'est la petite-fille de ce cher Yell My Name. N'est-ce pas une belle coïncidence, de la croiser juste comme ça ?

    Ah, le sarcasme. C'était agréable, défoulant, rien de mieux pour mettre de bonne humeur.

______________________
Outstanding Magnet.
« The has been high school hero
He's first in line in his whole mind
And doesn't care about the rest.
»



Non non, pas prince du désir. Princ du désir. /ZBAF/

Revenir en haut Aller en bas
http://apprendreavivre.skyrock.com/
Irish Coffee
    Jument.

avatar

Féminin Age : 23
Messages : 94
Date d'inscription : 27/02/2011

Personnage
Âge: 4 ans
Points de Combat:
0/0  (0/0)
Relations:

MessageSujet: Re: Pff, ce qu'elle me les casse ! - Libre   Lun 28 Fév - 2:45

    Irish fixait longuement son père sans pour autant le regarder. Des loups ? Cela n'était pas étonnant vu la région. Elle garda néanmoins une pointe de doute dans ses yeux noirs tout en reprenant lentement ses esprits, une mauvaise histoire avec un loup resurgissait subitement du passé. La demoiselle secoua nerveusement la tête et finit par tendre l'antérieur gauche droit devant elle. Elle se tourna lentement vers la pouliche qui était près d'eux. Un air de Yell, en effet. A vrai dire, Irish n'aimait pas tellement qu'on parle des autres de cette façon-là. Elle lâcha un ronflement de naseaux bruyant et souffla aussitôt.

    «
    Pure coïncidence, en effet. » répondit-elle simplement.

    Son regard fut alors porter sur les chevaux autour d'eux qui allaient et venaient. Certaines juments gagnaient leur refuge afin de protéger leurs poulains, d'autres restaient là à écouter quelques histoires que racontaient les plus vieux chevaux du troupeau. Coffee remarqua néanmoins que deux poulains dormaient. C'est qu'elles ne devaient pas être tellement palpitantes. Sans lâcher du regard les diverses chevaux, elle s'exclama d'une voix haute :

    «
    Je m'arrangerais pour dormir, ne t'inquiètes pas. Et toi ? Que va-tu faire ? » reprit-elle.
Revenir en haut Aller en bas
Outstanding Magnet.
    DOMINANT.

avatar

Féminin Age : 22
Messages : 355
Date d'inscription : 11/10/2010

Personnage
Âge: 8 ans
Points de Combat:
100/60  (100/60)
Relations:

MessageSujet: Re: Pff, ce qu'elle me les casse ! - Libre   Mar 1 Mar - 21:37

    Outstanding Magnet perçut bien cette petite pointe de froideur qui perça dans la voix de sa fille. Rebuté par son comportement, le Dominant ronfla d'un air agacé et regarda ailleurs, désintéressé de la conversation. Il avait toujours détesté cela d'elle : à croire qu'elle n'avait aucun sens de l'humour, une parfaite petite Mère Thérésa ; il ne fallait jamais dire quoi que ce soit de mal contre quelqu'un d'autre avec elle, sinon elle se fermait comme une huitre.

    Un lourd moment de silence s'ensuivit, où chacun observa les alentours. Peut-être Coffee ne sentit-elle pas la tension qui s'était installée, mais Magnet lui la sentait plomber sur son moral. Il n'était plus d'humeur à causer maintenant, elle avait réussit à le rendre morose. Finalement la grise parla à nouveau, rompant le silence et du même coup le mutisme de son père.

    Je m'arrangerais pour dormir, ne t'inquiètes pas. Et toi ? Que va-tu faire ?
    – P'têtre monter la garde. Ou alors dormir, lâcha-t-il d'un ton détaché, sans la regarder.

    Désormais le soleil avait disparu derrière les montagnes, le Point d'Eau était tombé dans l'ombre et déjà la bise glaciale de la nuit soufflait sur la plaine. Il pouvait donc se défiler.

    – Va falloir que je te laisse, je dois aller m'occuper des tours de gardes, s'enquit-il en se tournant en direction de la grotte de l'Élite.

______________________
Outstanding Magnet.
« The has been high school hero
He's first in line in his whole mind
And doesn't care about the rest.
»



Non non, pas prince du désir. Princ du désir. /ZBAF/

Revenir en haut Aller en bas
http://apprendreavivre.skyrock.com/
Irish Coffee
    Jument.

avatar

Féminin Age : 23
Messages : 94
Date d'inscription : 27/02/2011

Personnage
Âge: 4 ans
Points de Combat:
0/0  (0/0)
Relations:

MessageSujet: Re: Pff, ce qu'elle me les casse ! - Libre   Mar 1 Mar - 22:14

    La nuit venait de tomber, et quelques étoiles faisait leurs apparition suivies d'aurores boréales toutes plus jolies les unes que les autres. Irish leva la tête afin de regarder ce spectacle et refixa son regard sur son père une fois que celui-ci se tourna. Vexée, elle plaqua ses oreilles en arrière et ronfla bruyamment. Elle détestait être plantée là et encore moins par son père. Un sourire en coin apparut sur ses lèvres, ses oreilles se redressèrent sur sa tête et elle s'avança lentement vers son père, lui barrant la route. Son sourire était toujours accroché à ses lèvres. Elle porta ses yeux dans ceux de son père, et peu de gens avaient le courage de le faire, et s'adressa d'une voix douce et calme.

    «
    Ne te rebutes pas. On a tous notre façon de pensée, susurra-t-elle. »

    Sa voix était devenu comme un murmure, un murmure doux et chaud. Un bruit la fit se redresser rapidement. Deux juments qui courtisaient son père voulait venir avec eux. Irish plaqua ses oreilles en arrière et leur barra la route, leur interdisant le passage. Elle jeta un oeil à son père comme si il pouvait l'aider. Ses yeux lançaient des éclairs en direction des juments, mais celles-ci ne semblaient pas y prêter attention, tant qu'elles étaient avec Outstanding. Coffee laissa alors tomber et s'approcha le plus possible d'un petit rocher sur lequel elle monta et observa les nouvelles terres. Elle espérait que son père la rejoigne. Elle aimait partager des moments avec lui, bien que ceux-ci étaient rares. Ses yeux se fermèrent tandis qu'elle souffla longuement.

    «
    Reste avec moi, papa, murmura-t-elle. »
Revenir en haut Aller en bas
Outstanding Magnet.
    DOMINANT.

avatar

Féminin Age : 22
Messages : 355
Date d'inscription : 11/10/2010

Personnage
Âge: 8 ans
Points de Combat:
100/60  (100/60)
Relations:

MessageSujet: Re: Pff, ce qu'elle me les casse ! - Libre   Mer 2 Mar - 4:05

    La réponse de sa fille le rebuta encore plus, pourtant elle avait cette façon de lui parler, une façon que personne d'autre n'avait. Et elle avait du cran, beaucoup de cran cette petite. Elle s'était plantée devant lui, sourire aux lèvres, l'avait regardé dans les yeux : peu lui réservaient ce genre de traitement. D'ordinaire, c'était une des choses qu'il appréciait chez elle, mais aujourd'hui il aurait préféré qu'elle fasse comme les autres : qu'elle cède devant sa colère et lui accorde ce qu'il voulait.

    - Laisse, grogna-t-il en tournant la tête ailleurs.

    On n'avait encore jamais vu Outstanding Magnet changer d'idée, et ce n'était sans doute pas près d'arriver, du moins pas pour aujourd'hui. L'alezan attendit quelque chose, que sa fille parle peut-être, mais elle ne pipait mot. Sans vouloir se l'admettre, il ressentit une pointe de déception, sans doute aurait-il aimé qu'elle le retienne, comme toutes les autres faisait d'habitude ... Il s'apprêtait donc à la contourner pour aller s'occuper de ses affaires administratives quand il remarqua qu'elle fixait un point dans son dos. Intrigué, le mâle se retourna, et il grimaça lorsqu'il vit arriver deux juments dominantes, qui le saluèrent à grands cris de dinde en voyant qu'il les regardait. Rien de mieux pour rendre son humeur encore plus noire. Le Dominant plaqua ses oreilles contre son crâne, espérant qu'elles comprendraient que ce n'était pas le moment, mais elles étaient bien trop bêtes pour ça, évidemment. Elles le rejoignirent l'air de rien, de gros sourires idiots à la figure, parlant fort et riant comme des cruches. Magnet vit bien le regard que lui jeta sa fille avant de s'écarter : une sorte d'expression de dépit, de tristesse, qui provoqua une sensation indéfinissable dans son abdomen, un genre ... d'élan de culpabilité ?

    – Cassez-vous les poufiasses, vous voyez pas que vous venez de gâcher un des rares moment que je peux passer avec ma fille !? siffla-t-il avec hargne.

    Et sans un autre regard pour elles, il les planta là pour aller rejoindre Irish, montée sur un petit rocher, l'air de la nuit faisant danser ses crins derrière elle comme un étendard. Sans un mot il se hissa près d'elle sur son promontoire et regarda l'horizon, muet comme une carpe. Après un long moment de silence, il finit par déclarer :

    – On ne se parle plus beaucoup.

    C'était une constatation plus qu'autre chose, dénudée d'émotion, ou en tout cas en apparence.

______________________
Outstanding Magnet.
« The has been high school hero
He's first in line in his whole mind
And doesn't care about the rest.
»



Non non, pas prince du désir. Princ du désir. /ZBAF/

Revenir en haut Aller en bas
http://apprendreavivre.skyrock.com/
Irish Coffee
    Jument.

avatar

Féminin Age : 23
Messages : 94
Date d'inscription : 27/02/2011

Personnage
Âge: 4 ans
Points de Combat:
0/0  (0/0)
Relations:

MessageSujet: Re: Pff, ce qu'elle me les casse ! - Libre   Mer 2 Mar - 10:18

    Irish gardait ses yeux fermés pendant quelques minutes jusqu'à entendre son père grogner contre les pintades. Elle ouvrit un oeil puis le referma lorsqu'elle entendit son père venir près d'elle. En fin de compte, il ne voulait pas réellement partir, puisqu'il revenait vers elle. Ses yeux s'ouvrirent et elle observa son père. Il observait le ciel d'un oeil tendu, le vent balayait ses crins d'une façon douce.

    «
    Tu es beaucoup pris, et je ne veux pas te déranger, murmura-t-elle »

    Un sourire triste apparut sur son visage pour tant si joyeux normalement. Elle n'aimait pas être séparée des personnes qu'elle aimait. Tout à coup, elle percuta ce que venait de dire son père auparavant. Lui aussi se rendait compte qu'ils ne se voyaient quasiment pas. Un sourire en coin que son père ne pouvait pas voir tira ses lèvres.

    «
    Mais j'aimerais pourtant que ce soit différent, ce qui est impossible, lâcha-t-elle dans un profond soupir »

    Oui, elle aurait aimée que tout cela soit différent. Elle aurait que son père ne soit pas le dominant, qu'il ne soit pas en mauvais termes avec son oncle, qu'il garde peut être un peu plus sa langue dans sa poche aussi. Son sourire s'effaça afin de laisser un air triste sur son visage. Ses yeux fixait le ciel, pensive.
Revenir en haut Aller en bas
Outstanding Magnet.
    DOMINANT.

avatar

Féminin Age : 22
Messages : 355
Date d'inscription : 11/10/2010

Personnage
Âge: 8 ans
Points de Combat:
100/60  (100/60)
Relations:

MessageSujet: Re: Pff, ce qu'elle me les casse ! - Libre   Ven 4 Mar - 19:48

    Magnet s'obstinait à ne pas regarder sa fille, les yeux rivés sur le paysage plongé dans l'obscurité, sans doute pour conserver un minimum de fierté dans sa faiblesse. Oh, on pourrait croire que même le Dominant saurait qu'il n'y a rien de plus normal que d'éprouver de l'affection pour sa fille ; pourtant on dirait bien que non. Une oreille tournée dans sa direction, il l'écoutait sans la voir, laissant planer le doute quant à savoir s'il portait vraiment attention à ce qu'elle disait ou pas. Mais il portait attention à ce qu'elle disait. Il sentait dans sa voix qu'elle était triste, véritablement triste, tandis qu'elle lui disait qu'elle aurait voulu que les choses soient différentes. Différentes comment ? Magnet n'en était pas vraiment certain, mais à vrai dire il ne voulait pas réellement le savoir, car comme elle l'avait dit, que les choses soient différentes, peu importe de quelle manière, était impossible.

    Magnet ne répondit pas, et Irish n'ajouta rien. Un nouveau silence plana longuement entre eux deux, silence durant lequel Outstanding se força à ne penser à rien, rien du tout, se contentant d'apprécier la morsure glacée du vent dans son visage, et la vue du Point d'Eau drapé dans la noirceur de la nuit, son visage impassible. Enfin, l'étalon finit par lui demander :

    – Qu'y a-t-il de nouveau dans ta vie ?

    Il préférait changer de sujet, ça lui remonterait le moral.

______________________
Outstanding Magnet.
« The has been high school hero
He's first in line in his whole mind
And doesn't care about the rest.
»



Non non, pas prince du désir. Princ du désir. /ZBAF/

Revenir en haut Aller en bas
http://apprendreavivre.skyrock.com/
Irish Coffee
    Jument.

avatar

Féminin Age : 23
Messages : 94
Date d'inscription : 27/02/2011

Personnage
Âge: 4 ans
Points de Combat:
0/0  (0/0)
Relations:

MessageSujet: Re: Pff, ce qu'elle me les casse ! - Libre   Dim 6 Mar - 2:48

{ Désolée, c'est nul --' }

    Les yeux de la grise se relevèrent subitement lorsque son père lui posa cette question. C'était rare qu'il s'intéresse à elle de cette façon là. D'habitude, il se servait d'elle pour avoir des nouvelles du troupeau, en tout cas c'est ce que ressentait Irish. Elle gloussa et ronfla des naseaux. Ses yeux s'étaient replacés droit devant elle, fixant un point qu'elle ne voyait même pas. Qu'est-ce ce qu'il y avait de nouveau dans sa vie ? Rien d'important, à part que son père lui manque ainsi que sa mère.

    « En ce moment, il n'y a rien, mentit-elle. Et toi, tu as trouvé l'amour ? »

    Avec toutes les juments qui lui courraient après, il en avait forcément repéré une qui lui tapait dans l'oeil, c'était obligé. Mais après tout, grisette acceptait le fait que lui et sa mère ne soit pas restés ensemble. Ca arrivait, c'était la vie. Elle n'avait que rarement connu des moments en compagnie de ses deux parents réunis, et cela lui causait un manque énorme.

    «
    Tu as vu maman récemment ? »
Revenir en haut Aller en bas
Outstanding Magnet.
    DOMINANT.

avatar

Féminin Age : 22
Messages : 355
Date d'inscription : 11/10/2010

Personnage
Âge: 8 ans
Points de Combat:
100/60  (100/60)
Relations:

MessageSujet: Re: Pff, ce qu'elle me les casse ! - Libre   Dim 6 Mar - 15:59

    Magnet fut soulagé de voir sa fille retrouver le sourire. Les discours larmoyants, ce n'était pas son fort. Il devait bien lui donner ça, c'était une optimiste, elle était un peu comme lui : elle préférait éviter de parler de choses tristes. Pour ça, ils se ressemblaient, et il en était plutôt content, les conversations avec elle n'en étaient que plus agréables. Légèrement détendu, le Dominant put se permettre de desserrer les mâchoires et de retrouver un peu de calme. Sa fille lui apprit qu'il n'y avait rien de nouveau dans sa vie, ça le surprenait, elle était tellement belle, comment pouvait-elle toujours être célibataire ? L'idée que ce puisse être par choix lui effleura à peine l'esprit.

    À son tour elle lui posa une question. L'étalon ne put s'empêcher de tourner la tête vers elle et la dévisager d'un drôle d'air. Il était vrai qu'il était le seul Dominant de l'histoire à ne pas avoir de compagne, ceux avant lui en avaient tous une : mais de rester toujours avec la même personne, il n'en était pas capable, il se lassait de tout le monde, tout le temps, alors à quoi bon ? Il lui fit un sourire légèrement moqueur.

    – Tu sais bien que l'amour n'a jamais été mon fort, s'enquit-il.

    Sans doute ne réalisait-il pas à quel point cela faisait du mal à sa fille, sinon il ne l'aurait pas dit de manière aussi décontractée. Avant de pouvoir voir sa réaction, il se détourna à nouveau, commençant à être de bonne humeur. Cependant, la question qu'elle lui posa ensuite assombrit son moral, parce que c'était un sujet très délicat, que l'alezan préférait éviter à tout prix ... Il se força à avoir l'air naturel, comme si de parler de Pink n'avait rien d'embarrassant, mais peut-être n'y arriva-t-il pas totalement ...

    – Bien sûr, je la vois tous les jours au Point d'Eau. Elle n'a pas beaucoup changée.

    Il réfléchit à toute vitesse pour tenter de trouver une phrase qui lui permettrait de changer subtilement de sujet, mais rien ne lui vint.

    [ Au passage, j'ai créé ta maman dans les Pré-Créés ! : ) Elle est ici. Et aussi ton ex, Crooked Purpose, a trouvé preneur. =P ]

______________________
Outstanding Magnet.
« The has been high school hero
He's first in line in his whole mind
And doesn't care about the rest.
»



Non non, pas prince du désir. Princ du désir. /ZBAF/

Revenir en haut Aller en bas
http://apprendreavivre.skyrock.com/
Irish Coffee
    Jument.

avatar

Féminin Age : 23
Messages : 94
Date d'inscription : 27/02/2011

Personnage
Âge: 4 ans
Points de Combat:
0/0  (0/0)
Relations:

MessageSujet: Re: Pff, ce qu'elle me les casse ! - Libre   Ven 11 Mar - 1:54

    La grisette ricana intérieurement lorsque son père lui rappela qu'il n'était pas doué en amour. Quel dommage d'ailleurs. Lui qui était si beau et si fort. C'est d'ailleurs les seules images qu'elle a de son père mis à part qu'il est autoritaire, sûr de lui et peu bavard; cette dernière image est néanmoins tout le contraire d'Irish. Elle adore parler, mais en la présence de son père, elle n'y arrivait pas. Ses yeux scillèrent plusieurs fois afin d'enlever les quelques flocons de neige qui lui tombaient dessus. C'était peut-être petit, mais ça gênait quand même. Un toussotement l'empêcha de poursuivre sa lutte contre les flocons de neige; quelques uns étaient rentrer par sa bouche qu'elle avait gardée ouverte afin de souffler de la fumée blanche. Elle s'ébroua la tête et fixa son père.

    «
    Je le sais, mais tu pourrais essayer »

    Ses yeux le fixaient sans aucunes gênes. A vrai dire, elle n'avait pas peur de son père; malgré qu'il soit le dominant. Il était imposant certes, mais grisette n'avait pas froid aux yeux et elle n'hésiterais pas à riposter s'il lui ferait une remarque qu'elle jugerait déplacée, mais cela n'arrivait pas beaucoup, alors elle pouvait être tranquille.

    «
    Je lui parles aussi de temps en temps, mais tu ne va jamais la voir. Tu devrais, elle ne te mangeras pas, répondit-elle simplement »


( J'ai vu, et je les aient rajoutés dans mes liens (: )
Revenir en haut Aller en bas
Outstanding Magnet.
    DOMINANT.

avatar

Féminin Age : 22
Messages : 355
Date d'inscription : 11/10/2010

Personnage
Âge: 8 ans
Points de Combat:
100/60  (100/60)
Relations:

MessageSujet: Re: Pff, ce qu'elle me les casse ! - Libre   Sam 12 Mar - 0:02

    S'IL Y AVAIT BIEN UNE CHOSE QUE MAGNET DÉTESTAIT, c'était qu'on lui dise quoi faire. Sa fille avait de ce culot parfois ... Elle venait de lui dire qu'il aurait pu faire plus d'efforts vis à vis de ses relations amoureuses. Cette conversation, ils l'avaient eu souvent ; ils avaient des opinions très différentes sur le sujet. Pour Magnet, l'amour était un passe-temps, alors que pour Irish, c'était un engagement. Le Dominant avait bien du mal à comprendre le point de vue de sa fille, ou en fait il ne voulait tout simplement rien entendre, car il savait pertinemment que l'amour n'existait pas, et il était déçu par la naïveté de Coffee. Il lui offrit un regard éloquent quant à son agacement suite à sa remarque mais s'abstint de commentaire, sachant que tout cela sentait le réchauffé.

    Elle enchaîna avec de nouvelles paroles déplaisantes. L'alezan tourna les oreilles vers l'arrière pour manifester son mécontentement. Elle lui disait encore quoi faire et, encore pire, elle lui faisait des reproches! L'étalon répliqua sèchement :

    - Ta mère ne m'intéresse pas pour le moment, c'est tout.

    Les mots étaient sortis tous seuls, crus, mais Magnet ne s'en sentait pas coupable, aucune parole n'était trop blessante pour être prononcée, à son avis, et puis c'était la vérité, qu'elle fasse avec.

    - Je viens tout juste d'avoir un fils avec une autre, poursuivit-il. J'ai d'autres préoccupations.

______________________
Outstanding Magnet.
« The has been high school hero
He's first in line in his whole mind
And doesn't care about the rest.
»



Non non, pas prince du désir. Princ du désir. /ZBAF/

Revenir en haut Aller en bas
http://apprendreavivre.skyrock.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Pff, ce qu'elle me les casse ! - Libre   

Revenir en haut Aller en bas
 
Pff, ce qu'elle me les casse ! - Libre
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Une tâche de chocolat chaud ? Sur ton chandail préféré en plus ? (libre pour homme ;) )
» | Féline | Elle te regards, tu la regards, elle se casse. | Liens.
» Je suis nue bordel! - LIBRE
» (01/01 LIBRE) elle était si belle que tu n'aurais pas osé l'aimer.
» Veut voir Abdel mais tomber sur Nirina (Pv elle)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Northern Journey :: TERRES COMMUNES :: ►    P o i n t    d ' E a u :: ►    G r o u p e    d u    P o i n t    d ' E a u-
Sauter vers: